Jeudi 5 novembre 1914

De Une correspondance familiale


Lettre d’Emilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Campagne-lès-Hesdin) à son fils Louis Froissart (Paris)


Fs1914-11-05 page1.jpg


BRUNEHAUTPRE       
CAMPAGNE-LES-HESDIN          
BRIMEUX                
PAS-DE-CALAIS[1]              

5  9bre

Mon cher Louis,

Nous nous sommes permis d'ouvrir cette lettre apportée ici de Montreuil par je ne sais qui hier matin. Tu te consoleras peut-être de ne pas voir Dacheville. Nous ne lui avons rien fait savoir.

Je n'ai rien à ajouter à ma lettre d'hier et à celle [de ton papa[2] à Lucie[3].

Je continue à aller mieux.

Nous vous embrassons tous.

Emy]


Notes

  1. En-tête imprimé.
  2. Damas Froissart.
  3. Lucie Froissart, épouse d’Henri Degroote.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Jeudi 5 novembre 1914. Lettre d’Emilie Mertzdorff, épouse de Damas Froissart (Campagne-lès-Hesdin) à son fils Louis Froissart (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Jeudi_5_novembre_1914&oldid=55437 (accédée le 27 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.