Hervey, Maurice (1855-1936) et son fils Jacques (1888-1918)

De Une correspondance familiale

Damas Froissart signale à ses fils la mort du « lieutenant de cavalerie Jacques Hervey, fils de notre cousin le Sénateur de l’Eure » (lettre du 9 décembre 1918).

Maurice (Paul) Hervey, né en 1855 à Paris, élève de l’École polytechnique, renonce à la carrière militaire en 1890 pour se consacrer à l'exploitation d'un domaine familial. Puis il est  attiré par politique, tendance libérale. Membre du Conseil général, il est élu au Sénat en janvier 1912 et réélu jusqu'à son décès. Il s'intéresse plus particulièrement aux questions financières et agricoles. Il est vice-président du Sénat de 1925 à 1928.

Maurice Hervey épouse en 1882 Valentine Raoul-Duval (1860-1932). Ils ont 6 enfants :
- Suzanne Hervey (1883-1954) mariée avec Alfred Kressmann (1877-1951)
- Marcelle Hervey (1885-1945) mariée avec Adolphe Thierry-Mieg (1879-1938)
- Jacques Hervey, né en1888 à Versailles, décède des suites de ses blessures le 10 novembre 1918 à l’hôpital d’Auve (Marne) ; il est lieutenant au 3e Régiment de Chasseurs à cheval. Jacques Hervey épouse en 1918 Évelyne Lafaurie (1892-1982) qui, devenue veuve, se remarie en 1923 avec André Busch
- Antoinette Hervey
- Françoise Hervey (1894-1959) mariée avec Roger Oberkampf de Dabrun (1887-1969)
- Raoul Hervey (1901-1972) marié avec Nathalie Boissier puis avec Sylviane Monneron.



Pour citer cette page

« Hervey, Maurice (1855-1936) et son fils Jacques (1888-1918) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Hervey,_Maurice_(1855-1936)_et_son_fils_Jacques_(1888-1918)&oldid=53768 (accédée le 31 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.