Herpin, Félix (1772-1852) et ses proches

De Une correspondance familiale

En 1834 Alfred Armand Louis Marie Velpeau est sollicité par Pierre Bretonneau (tous deux amis d’André Marie Constant Duméril), qui lui recommande « le fils aîné de M. Herpin » [Félix Herpin] (lettre du 7 septembre 1834).

Félix Herpin (1772-1852), né à Bréhémont en Indre-et-Loire, docteur en médecine (Paris, 1803), est chirurgien en chef de l'hospice général de Tours (Indre-et-Loire). Il épouse Justine Rosalie (ou Rose) Rousseau (1790, Azay-le-Rideau-1836, Tours) ; ils ont deux fils :

  1. Félix Charles Herpin (1812-1894) dont il est question dans la lettre. Docteur en médecine (Paris, 1839), il devient directeur de l'École de médecine, chirurgien en chef de l'hôpital général de Tours (Indre-et-Loire). Félix Charles Herpin épouse en 1844 à Tours Adélaïde Adeline Pillet.
  2. Eugène Herpin (né en 1815). Il est lui aussi docteur en médecine (Paris, 1843) puis exerce comme médecin dans l'Indre-et-Loire (Langeais, Bréhémont).

*

Au début du XIXe siècle, il est question d’un « jeune homme », « M. Herpin », qui reçoit à Paris de l’argent du père d’André Marie Constant Duméril (lettre du 31 octobre 1803, 8 brumaire an XII). Ce M. Herpin n’a pas été identifié. Notons qu’il existe un Alexandre François Auguste Herpin, négociant parisien, qui se marie en 1824.



Pour citer cette page

« Herpin, Félix (1772-1852) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Herpin,_F%C3%A9lix_(1772-1852)_et_ses_proches&oldid=60179 (accédée le 17 avril 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.