Hache, Hélène (1859-1925)

De Une correspondance familiale

Marie Mertzdorff rencontre au bal « Hélène Hache cousine de Jeanne Brongniart » (lettre du 27 janvier 1878). Hélène Hache est la fille de Norbert Irénée Hache.

Norbert Irénée Hache (1810-1900), médecin, maire de l'Haÿ-les-Roses, épouse en 1856 Mathilde Ramel (1825-1904). Ils ont quatre enfants, Maurice, Raymond, André et Hélène Hache, mariée avec Gustave Reynier.

Hélène Hache et Jeanne Brongniart ont un ancêtre commun : Edme Bochet (1742-1837). Avec son épouse, il a sept enfants, dont :
- Joséphine Bochet (née en 1773), qui épouse en 1794 Jean-Baptiste Davésiès de Pontès (1766-1849) dont une fille Catherine Edmée Davésiès de Pontès (1797-1879), épouse d'Adolphe Adolphe Simonis Empis et mère de Catherine (Edmée Simonis) Empis (1835-1900), est la grand-mère de Jeanne Brongniart.
- Delphine Bochet (1785-1876), qui épouse en 1808 Dominique Ramel (1777-1860), dont une fille, Mathilde Ramel, épouse de Norbert Irénée Hache, est la mère d'Hélène Hache.



Pour citer cette page

« Hache, Hélène (1859-1925) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Hache,_H%C3%A9l%C3%A8ne_(1859-1925)&oldid=41913 (accédée le 31 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.