Ingres, Jean Auguste Dominique (1780-1867) et son épouse Delphine Ramel

De Une correspondance familiale

« Mme Ingres » fait partie du cercle des connaissances de Félicité et Eugénie Duméril, autour de Suzanne de Carondelet-de Tarlé (lettre du 7 février 1877). Il s'agit de Delphine Ramel, seconde épouse du peintre Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867).

Delphine Ramel (1808-1887) est la fille de Dominique Ramel.
Dominique Ramel (1777-1860), directeur de l'Enregistrement et des Domaines, conservateur des Hypothèques à Versailles, épouse en 1808 Delphine Bochet (1785-1876) ; ils ont six enfants :
1- Delphine Ramel (1808-1887). Elle est la nièce de Charles Marcotte d'Argenteuil, mécène du peintre Jean Auguste Dominique Ingres (1780-1867), qui, veuf de Madeleine Chapelle (1782-1849) épousée en 1813, se laisse convaincre d'épouser en secondes noces, en 1852, Delphine Ramel
2- Léonie Ramel (née en 1808), mariée en 1850 avec Jean-François Guille
3- Mathilde Ramel mariée en 1856 avec Norbert Irénée
Hache dont la fille Hélène Hache épouse Gustave Reynier
4- Adrien  Ramel
5- Edmond Ramel (1817-1875), marié avec Irma Dombernard
6- Albert Ramel  marié avec Élisabeth Dalloz.



Pour citer cette page

« Ingres, Jean Auguste Dominique (1780-1867) et son épouse Delphine Ramel », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Ingres,_Jean_Auguste_Dominique_(1780-1867)_et_son_%C3%A9pouse_Delphine_Ramel&oldid=41949 (accédée le 8 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.