Fin janvier 1880

De Une correspondance familiale


Lettre de Paule Arnould à ses amies Marie et Emilie Mertzdorff (Paris)


original de la lettre fin janvier 1880 ?.jpg


Mes[1] trois chères Amies[2] me gâtent trop, voilà tout ce que je puis leur dire. J’ai trouvé aujourd’hui en revenant du cours les jolies fleurs que vous m’avez envoyées, la petite corbeille pareille à celle qu’avait Emilie l’année dernière et la primevère qui fera le milieu de notre cheminée, je vous remercie mille fois. Que ta lettre, ma Marie chérie, était bonne, et qu’elle pourrait bien te dire tout ce que je pense d’affectueux pour vous. Vous savez, n’est-ce pas, mes Amies chérie, combien je jouis de votre affection, et combien je vous la rends. Je te remercie aussi, ma chère Emilie, du bon souvenir que tu me donnes. C’est m’aimer vraiment que de chercher à rendre ses amies meilleures, et la Vraie et solide Piété[3] va tomber admirablement au moment où il y a beaucoup à faire. Ce sera aussi un excellent moment pour penser à toi, mon Amie chérie que celui où je prendrai ce livre. Mais vous savez que vous avez déjà bien votre place.

Au revoir, mes chères Marie et Emilie ; merci encore de cette bonne affection qui n’oublie aucun anniversaire et qui m’a fait passer tant de bons moments cet hiver pendant ma réclusion.
Je vous embrasse avec toute ma tendresse ainsi que votre Tante chérie.
Paule


Notes

  1. Cette lettre non datée a possiblement été écrite en 1880 après la maladie de la jeune fille (lettre du 4 décembre 1879), et peu après le 26 janvier (jour de la Sainte-Paule).
  2. Marie et Emilie Mertzdorff – et leur tante Aglaé Desnoyers, épouse d’Alphonse Milne-Edwards ?
  3. La Vraie et solide piété, expliquée par saint François de Sales, recueillie de ses lettres et de ses entretiens par Pierre Collot (vers 1672-1741). Nombreuses éditions, dont une en 1880.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Fin janvier 1880. Lettre de Paule Arnould à ses amies Marie et Emilie Mertzdorff (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Fin_janvier_1880&oldid=43087 (accédée le 9 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.