Dupont, Alphonse (1801-1871) et son épouse Léonide Duval

De Une correspondance familiale

Alphonse Dupont est lié aux Duméril par son mariage avec Léonide Duval.

Alphonse (Victor) Dupont (1801-1871) est le fils de Victor Dupont, négociant, et de Marie Marthe V ? Bacqueville (« Mme Dupont » dans la lettre du 10 novembre 1833). Alphonse a au moins un frère, Ernest Félix Irène Dupont, né vers 1810, négociant, témoin à son mariage, et une sœur, dont l'époux, Pierre Louis Joseph Froment, né vers 1786, négociant, est son second témoin.

Alphonse Dupont épouse à Amiens le 16 juillet 1832 Léonide (Annette Cécile) Duval (1814-1885). Les deux témoins du côté de la mariée sont son beau-frère Hippolyte Gustave Bourgeois, né vers 1789, sous-intendant militaire à Saint-Omer et son frère Charles Raoul Edmond Duval, né en 1807, substitut du procureur du roi à Laon.

Alphonse Dupont et Léonide Duval ont au moins deux enfants :

- Suzanne (Hélène) Dupont, née en 1837. Elle épouse en premières noces Adolphe d'Agnel de Bourbon (1820-1863) avec qui elle a deux enfants, Pierre et Jane Agnel de Bourbon. En secondes noces elle épouse en 1873, à Amiens, Jules Constant Barré (né en 1824), chef d’un bataillon de chasseurs à pied.

- Georges (Raphael) Dupont, né en 1842 (voir la lettre du 31 mars 1842). Il épouse Andrée Poupart en 1869 à Amiens.



Pour citer cette page

« Dupont, Alphonse (1801-1871) et son épouse Léonide Duval », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dupont,_Alphonse_(1801-1871)_et_son_%C3%A9pouse_L%C3%A9onide_Duval&oldid=58482 (accédée le 2 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.