Dugué, Charles (1822-1877)

De Une correspondance familiale

Charles Dugué est parent des Desnoyers. Il est cité dans les lettres qu’échangent Eugénie Desnoyers et son époux Charles Mertzdorff en 1869, à propos des propriétés de Launay et du fermier Michel Victor Ménager. C’est Charles Dugué aussi qui informe les Desnoyers des destructions dans leurs propriétés en 1871 (lettre du 8 mars 1871).

Jules Desnoyers et Charles Dugué ont le même grand-père Joseph Dugué (1752-1824), avocat, avoué, premier adjoint de Nogent-le-Rotrou en 1822. Joseph Dugué se marie une première fois avec sa cousine germaine Marie Charlotte Elisabeth Desnoyers (née en 1758 et décédée avant 1787). Ils ont une fille Marie Louise Eléonore (1779-1808) qui épouse aussi en 1797 un cousin germain, Pierre Jean Stanislas Desnoyers (né en 1779), propriétaire. Ce sont les parents de Jules Desnoyers et de sa sœur cadette Marie Joséphien Adélaïde, née en 1805.

Devenu veuf, Joseph Dugué épouse en secondes noces Françoise Louise Thoré. Ils ont au moins trois fils :

-Joseph Louis François Dugué (1787-1849), avoué et adjoint, qui épouse Marie Adèle Hallier (née à Chartres). Ils ont 4 enfants : Joséphine Octavie (1813-1851) qui épouse André Saturnin Morin ; Joseph Louis Jules (1815-1820) ; Charles Dugué (1822-1877), dont il est question dans les lettres ; Marie Egérie (née en 1826)

-Pierre Aimé Dugué (1788-1856), négociant

-Auguste Dugué (né en 1796), négociant.

Charles Dugué est né le 21 février 1822 et décédé le 28 mai 1877, dans la même maison Place du Marché à Nogent-le-Rotrou. Il reste célibataire. Il est maire, banquier, membre du conseil d'arrondissement, administrateur des hospices. Son portrait figure dans la galerie des maires à la mairie de Nogent-le-Rotrou.



Pour citer cette page

« Dugué, Charles (1822-1877) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dugu%C3%A9,_Charles_(1822-1877)&oldid=41818 (accédée le 12 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.