Dimanche 9 février 1919

De Une correspondance familiale


Lettre d’Edouard Schlatter (Thann) à Jacques Meng (Fellering)

original de la lettre 1919-02-09.jpg


Communiqué à M. de Place le 10.2.19
Répondu le 13 Februar 1919

Imprimerie – Papeterie
Atelier de reliure
Edouard Schlatter
Thann (Alsace)[1]

Thann le 9.2.19.

Monsieur Meng,

Ce petit mot pour vous annoncer que j’ai parlé à M. Rebert au sujet de l’auto. Il veut bien la donner mais en vous priant d’indiquer le jour le plus tôt possible pour qu’il puisse s’arranger. Quant aux papiers pour aller à Paris, l’administration les délivre tout de suite (jusque là du moins) pour voiture et chemin de fer. Maintenant pour revenir avec l’auto, il faut s’adresser à la Préfecture, mais ceci c’est l’usine de Dion qui s’en charge, nous n’avons donc pas à nous en occuper. [ ] l’administration [  ] même [  ]


Notes

  1. Papier à en-tête.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Dimanche 9 février 1919. Lettre d’Edouard Schlatter (Thann) à Jacques Meng (Fellering) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_9_f%C3%A9vrier_1919&oldid=39716 (accédée le 20 juin 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.