Dimanche 13 octobre 1918

De Une correspondance familiale

Lettre de Guy de Place (mobilisé) à Jacques Meng (Fellering)

original de la lettre 1918-10-13 page 1.jpg original de la lettre 1918-10-13 pages 2-3.jpg


Reçu le 19.10.1918

le 13 octobre

Mon cher Monsieur Meng,

Je compte partir en permission vers le 21, ce qui m’amènerait à Thann vers entre le 25 et le 30. Je crois que dans ces conditions il est inutile de prolonger la conversation par lettre au sujet de Flory ou d’autre. Ce sera vite réglé verbalement.

Actuellement la date de mon voyage est subordonnée à la rapidité avec laquelle répondra l’administration. A ce point de vue je regrette que la demande soit allée à M. Andrieux par écrit. Je crois qu’il y aurait porté plus d’attention et de rapidité si, comme je le pensais, M. ZWingelstein par exemple avait pris la chose en mains et s’en était occupé directement. Les papiers, ça traîne quelquefois longtemps sur les tables.

A bientôt j’espère et cordialement à vous.

GP


Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Dimanche 13 octobre 1918. Lettre de Guy de Place (mobilisé) à Jacques Meng (Fellering) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_13_octobre_1918&oldid=39342 (accédée le 4 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.