Comte, Charles (1782-1837), sa femme Adrienne Say et leurs enfants

De Une correspondance familiale

En 1818, Charles Comte épouse Adrienne Say (1796-1857), nièce par alliance d’Alphonsine Delaroche, dont le premier mari était Horace Say. Les familles Duméril, Comte et Say se fréquentent.

Charles Comte est avocat et journaliste. Il défend des opinions libérales dans Le Censeur, ou Examen des actes et des ouvrages qui tendent à détruire ou à consolider la constitution de l'État, hebdomadaire qu’il fonde en 1814 avec Charles Dunoyer et devient Le Censeur européen, ou Examen de diverses questions de droit public et de divers ouvrages littéraires et scientifiques, considérés dans leurs rapports avec les progrès de la civilisation (1819-1820).

En 1820 ses attaques antiroyalistes le font condamner à deux ans de prison ; il se réfugie alors en Suisse où il donne un cours de droit public, puis en Angleterre, où il se lie avec Jeremy Bentham. Rentré en France en 1825, il publie un Traité de législation ou Exposition des lois générales suivant lesquelles les peuples prospèrent, dépérissent ou restent stationnaires (1827). Il publie également une Notice sur la vie et les ouvrages de Malthus ; un Traité de la propriété (1834). Il annote le Catéchisme d'économie politique ou d'instruction familière de Jean Baptiste Say. Il épouse sa fille, Adrienne Say. Membre de l'Académie des sciences morales dès sa reconstitution (1832), Charles Comte en devient le secrétaire perpétuel.

Il est député de la Sarthe (1831-1837), dans l’opposition dynastique.

*

Charles Comte et Adrienne Say ont quatre enfants :

- Pauline Comte (1818-1888) qui épouse Philip Taylor le 15 juillet en 1843. Ils ont trois filles : Emma Taylor (1844-1898), qui épouse Émile Gelinet en 1872 ; Marie-Pauline Taylor (1846-1910) ; Sarah Taylor (1855-1864). Ils vivent à Marseille, puis au Mas d’Azil (lettre du 18 août 1875).

- Hippolyte Comte (1821-1880), avocat et industriel. Il est nommé substitut du procureur de la République à Marseille en mai 1849.

- Edmond Comte (1824-1884), employé.

- Adolphe Comte (1831-1901), ingénieur, entreposeur des Tabacs à Paris. Il épouse en 1864 Hélène Taylor (sœur de Philip). Ils ont cinq enfants (voir la lettre du 8 juillet 1883) :

Juliette Comte (née en 1865)

Berthe Comte (1866-1938)

Charles Comte (1869-1943), marié avec Alice Trempons

Robert Comte (né en 1870), marié avec Catherine Ventezout

Lucie Comte (1872-1955), mariée en 1911 avec le pasteur Gustave Cadier.


Pour citer cette page

« Comte, Charles (1782-1837), sa femme Adrienne Say et leurs enfants », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Comte,_Charles_(1782-1837),_sa_femme_Adrienne_Say_et_leurs_enfants&oldid=41715 (accédée le 1 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.