Cassain de Kainlis, André de (1862-1928) et ses fils

De Une correspondance familiale

Les fils Froissart sont amis avec les fils « de Kainlis » (lettre du 21 avril 1917). Les trois frères sont fils d'André de Cassin de Kainlis (1862-1928), lieutenant de dragons et de Gabrielle de Solages (1868-1940), qui ont quatre enfants :

1- Henri (Louis Marie) de Cassin de Kainlis, né à Angers en 1893, polytechnicien (1913), lieutenant artillerie, meurt dans l’Aisne le 16 avril 1917 des suites de ses blessures

2- Gaëtan (Ludovic Marie) de Cassin de Kainlis, né en 1894, élève de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (1913-1914), sous lieutenant d’infanterie, disparaît dans la Meuse le 12 juin 1916

3- Yvonne de Cassin de Kainlis (1896-1990)

4- René de Cassin de Kainlis (1900-1970) épouse Andrée Costé de Triquerville (née en 1907).



Pour citer cette page

« Cassain de Kainlis, André de (1862-1928) et ses fils », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Cassain_de_Kainlis,_Andr%C3%A9_de_(1862-1928)_et_ses_fils&oldid=53601 (accédée le 7 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.