Carlier, Mlle (active en 1875)

De Une correspondance familiale

En 1873 Marie et Emilie Mertzdorff viennent vivre à Paris chez leur tante Aglaé Desnoyers et son époux Alphonse Milne-Edwards. Elles fréquentent le cours des dames Boblet-Charrier-des Essarts où « Mlle Carlier » est leur professeur de grammaire (lettre du 7 juillet 1875).



Pour citer cette page

« Carlier, Mlle (active en 1875) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Carlier,_Mlle_(active_en_1875)&oldid=41676 (accédée le 7 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.