Bérard, Jacques Étienne (1789-1869) et ses proches

De Une correspondance familiale

En 1813 est publié, sous la double signature de J.-E. Bérard et F. Delaroche, un Mémoire sur la détermination de la chaleur spécifique des différents gaz. Quelques mois plus tôt (septembre 1812) Alphonsine Delaroche a signalé à son mari le travail de son frère François avec « M. Bérard ». Jacques Étienne Bérard, qui fréquente la Société d’Arcueil, est lié à Berthollet, Chaptal, Laplace, de Candolle, Gay-Lussac.

Jacques Étienne Bérard est le fils du montpelliérain Étienne Bérard (1764-1839), fabricant de produits chimiques, et de Thérèse Salettes (vers 1774-1839). Le couple Bérard-Salettes a 7 enfants :

  1. Jacques Étienne Bérard (1789-1869), chimiste, naturaliste, physicien, homme politique. Jacques Etienne Bérard épouse en 1829 Madeleine Anaïs Combres (née vers 1810). Le couple Bérard-Combres a 3 enfants : (Françoise Amica) Stéphanie Bérard (1830-1895), qui épouse en 1852, à Montpellier, Augustin Félix Orfila : ils ont une fille, Paule Anne Gabrielle Orfila (1859-1947) ; Henri Étienne Bérard (né en 1836), professeur ; Raoul Bérard (né en 1841).
  2. Roch Bérard (1791-1861), négociant
  3. Eglé Bérard (née en 1794)
  4. Auguste Bérard (1796-1852), officier de marine, marié en 1841 avec Sophie Alexandrine Ménard (1797-1878)
  5. André Prosper Bérard (1797-1879), négociant
  6. Félix Bérard (1798-1833), fabricant de produits chimiques
  7. Jérôme Bérard (né en 1800).



Pour citer cette page

« Bérard, Jacques Étienne (1789-1869) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=B%C3%A9rard,_Jacques_%C3%89tienne_(1789-1869)_et_ses_proches&oldid=59599 (accédée le 27 mai 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.