Vauquelin, Louis Nicolas (1763-1829)

De Une correspondance familiale

Vauquelin fait partie du cercle des connaissances de André Marie Constant Duméril. Né dans le Calvados, élève apothicaire à Rouen (1777-1779) puis apprenti dans une pharmacie tenue par un cousin de Fourcroy, Vauquelin devient à Paris le collaborateur de Fourcroy qui le fait entrer à l’Ecole polytechnique. Il publie avec lui, puis seul, de très nombreux mémoires sur la chimie animale, végétale et minérale. Il découvre en particulier la glucine, le béryllium et le chrome. Il est membre de la Société philomathique, professeur à l’École des mines (1794 à 1801) puis au Collège de France (1801), membre de l'Institut (1795), directeur de l'Ecole de pharmacie (1803), professeur de chimie au Muséum (1804) et à l'Ecole de Médecine, où il remplace Fourcroy (1809) ; il est reçu à l’Académie de Rouen en 1810.



Pour citer cette page

« Vauquelin, Louis Nicolas (1763-1829) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Vauquelin,_Louis_Nicolas_(1763-1829)&oldid=42370 (accédée le 2 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.