Vaucheret, André Victor Etienne (1889-1961)

De Une correspondance familiale

« Le capitaine Vaucheret » est un ami de Louis Froissart (lettre d’Emilie Mertzdorff-Froissart du 9 avril 1918). Il s’agit d’André Victor Etienne Vaucheret, fils de Victor Etienne Vaucheret.

Victor Etienne Vaucheret (né 1832 à Dôle-1891) est le fils d’un agent de police de Besançon. Il est polytechnicien (X 1852), professeur à l’Ecole militaire (1877-1886) puis travaille au ministère de la Guerre. Victor Etienne Vaucheret et son épouse Louise Marie Chenille ont au moins deux enfants :

- Amédée Vaucheret, ingénieur

- André Victor Etienne Vaucheret, né en 1889 à Paris, entre à l’Ecole Polytechnique en octobre 1907, puis à l'Ecole des Mines de Paris (corps des mines). Engagé volontaire dans l’artillerie en 1908, il devient  sous lieutenant en 1910, lieutenant en 1914 puis capitaine (11 juillet 1917). En 1915, il organise le réseau téléphonique d’un secteur d’artillerie lourde dans des conditions difficiles. Après ses années de service dans l’armée, André Victor Etienne Vaucheret devient administrateur de sociétés. Il épouse Lina Marie Puton en 1920 à Remiremont. Il décède en 1961.



Pour citer cette page

« Vaucheret, André Victor Etienne (1889-1961) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Vaucheret,_Andr%C3%A9_Victor_Etienne_(1889-1961)&oldid=42368 (accédée le 1 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.