Vatblé, Jean Baptiste Denis (1738-1796) et ses descendants

De Une correspondance familiale

Les familles Vatblé, Hourdel, Vaconssaint

Les Duméril sont des descendants de Louis Vatblé alias Watebled, garde forestier du comte d’Eu. La famille accède aux offices publics au cours du XVIIIe siècle, lorsque Jean Baptiste Denis Vatblé (1738-1797) s’installe comme procureur ou notaire à Oisemont (Somme) et épouse Marie Anne Thérèse Dorothée Dargnies (1742-1791). Ils ont au moins six enfants :

1- Louis Denis Vatblé (né le huit octobre 1768).

2- Dorothée (Côme/Anne Thérèse) Vatblé (1769-1819), épouse de Jean Baptiste Cumont (1750-1824), contrôleur des actes à Oisemont puis à Alost. Le couple a cinq enfants :

  1. Alexandrine Cumont (1790-1863) qui épouse Auguste Duméril (l’aîné) en 1809
  2. Jean Charles Cumont qui épouse Jeanne Declercq
  3. Césarine Cumont qui épouse Guillaume Declercq
  4. Fidéline Cumont (1800-1869) qui épouse Théophile (Charles) Vasseur (1801-1878)
  5. Valéry Cumont (1804-1887) qui épouse Esther Le Lièvre.

3- (Marie Marguerite) Amélie Vatblé, née le 29 décembre 1770. Elle épouse Antoine (Firmin) Vaconssaint en 1794. Antoine Vaconssaint, né en 1775, orfèvre à Moreuil. est le fils d’Antoine Firmain Vacossaint, chirurgien major militaire à Abbeville, et de Marie Anne Charlotte Ursule Marcotte (tous les deux sont décédés en 1794, au moment du mariage de leur fils).

Capture d’écran Vaconssaint-BON.png

L’un des enfants du couple Vaconssaint-Vatblé, Amélie Vaconssaint (1794-1849) épouse en 1814, à Oisemont, Henri Florimond Hourdel.

Henri Florimond Hourdel est né en 1788, fils de Jean Baptiste Augustin Hourdel, huissier (décédé en l’an 9) et de Scholastique Desenelos. Henri Florimond Hourdel est marchand épicier débitant de tabac (en 1817) puis huissier au tribunal (en 1819). Le couple Hourdel-Vaconssaint a cinq enfants, nés à Oisemont:

  1. Henriette (Adrienne Scholastique) Hourdel, née en 1815. Elle épouse en 1840, à Oisemont, Eugène Dufételle (Oisemont, 1812-Paris, 1877). Ils ont au moins quatre enfants.
  2. Henri Gabriel Hourdel (1817-1849), serrurier. En 1840 il épouse à Oisemont Iphigénie Émilie Pinchon (née vers 1822).
  3. Amélie Alexandrine Hourdel (née en 1819).
  4. Charles Bienaimé Hourdel (né en 1824).
  5. (Honoré) Henry Hourdel (1830-1849). Auguste Duméril signale sa mort (du choléra) dans son journal.

4- Jean François Gabriel Vatblé (16 février 1772-1845), percepteur à vie des contributions publiques de l'arrondissement d'Oisemont. En premières noces, en 1797, il épouse Marie Anne Prévot, qui décède en 1806. Ils ont cinq enfants :

  1. François Gabriel Vatblé (1798-1798)
  2. François Gabriel Désiré Vatblé (né en 1800)
  3. Dorothée Vatblé (1803-1819)
  4. Louis André Vatblé (né en 1805)
  5. Adèle Vatblé (1806-1806)

En secondes noces, en 1807, Jean François Gabriel Vatblé épouse Louise Anne Aimée Dimpré (1787-1834). Ils ont six enfants :

  1. Éléonore Vatblé (née en 1808)
  2. Aimée Zélie Vatblé (1809-1816)
  3. François Marcel Vatblé (1811-1851), chapelier. En 1841, il épouse Camille Élise Watrigant (1818-1904). Ils ont un fils Marcel Auguste Vatblé (né en 1842, marié en 1868 avec Orélia Alexandrine Clarisse). Devenue veuve, Camille Elise Watrigant épouse à Lille, en 1855, Auguste Théophile Connrad dit Lallemand, chapelier (né en 1806). (Voir le journal d’Auguste Duméril)
  4. Auguste Gabriel Vatblé (né en 1814)
  5. Hélène Aglaé Vatblé (née en 1815)
  6. Juste Côme Vatblé (né en 1817)

5- Joséphine Thérèse Félicité Vatblé (1773-1808), première épouse en 1798 de Florimond Duméril (l’aîné).

6- Antoine Nicolas (Xavier) Vatblé (1775-1826) se marie à Amiens le 17 août 1798 avec Catherine Josèphe Godard (1774-1839). Antoine Nicolas Vatblé embarque au Havre le 16 juin 1821 à destination de la Martinique, avec la profession indiquée de « teneur de livres » ; il est rejoint en 1822 par son épouse et deux fils. Il décède à Saint-Pierre en 1826, marqué comme « trésorier de la bourse des huissiers ». La famille fait souche à la Martinique.

Antoine Nicolas Vatblé et Catherine Josèphe Godard ont trois fils :

1- Charles François Adolphe Vatblé (1805-1846)

2- Aristide Théophile Vatblé (1807-1872), marié en 1830 avec Charlotte Ferrand (1795-1878). Aristide Théophile Vatblé séjourne avec son épouse trois années en France (1855-1858) avant de retourner à Louisville (Kentuky

3- Jules Parfait Vatblé (1810-1878). Il est trésorier particulier puis caissier de la Banque de Saint-Pierre. Il se marie une première fois en 1844 avec Charlotte Magdeleine Mérope Gonnier Mondésir (1823-1858), fille d’un capitaine de dragons. Ils ont cinq enfants:

  1. (Rose Catherine) Fidéline Vatblé (née en 1844), mariée avec Félix Gonnier Mondésir dont
  2. Charlotte Vatblé (1846-1875), qui épouse en 1868 ou 1869 Georges Buvat de Virguny (1844-1880) à Saint-Pierre de la Martinique. Ils ont six enfants
  3. Charles Théophile Jules Vatblé (1848-1886), marié en 1870 avec Marie Augustine Caroline Winter Durennel (1847-1902) (voir note); ils ont sept enfants
  4. Aristide Vatblé (1851-1877), marié en 1876 avec Alice Buvat de Virguny (née en 1852)
  5. (Marie Parfaite) Mérope Vatblé (1858-1924). Elle épouse en premières noces en 1876 Georges Buvat de Virguny (1844-1880); ils ont un fils. Elle épouse en secondes noces en 1891 Adolphe Trillard (1866-1912); ils ont une fille.

Jules Parfait Vatblé (1810-1878) se remarie en 1859 avec Rose Françoise Gonnier Mondésir (née en 1821) ; ils ont deux filles qui meurent dans l'enfance.



Pour citer cette page

« Vatblé, Jean Baptiste Denis (1738-1796) et ses descendants », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Vatbl%C3%A9,_Jean_Baptiste_Denis_(1738-1796)_et_ses_descendants&oldid=58410 (accédée le 1 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.