Titelouze de Gournay, Henri (1871–1933)

De Une correspondance familiale


Émilie Mertzdorff-Froissart fait allusion à un duel évité : « l'affaire Titelouze de G. s'arrange sans effusion de sang » (lettre du Lundi 16 mars 1914). Il s’agit d’Henri Titelouze de Gournay.

Henri (Charles Marie Théodore) Titelouze de Gournay est né en1871 à Alincthun (Pas-de-Calais), fils d’Amédée Thomas Titelouze de Gournay (1819-1894) et de Noémie de Brandt de Galametz (1838-1894). En 1896, à Hesdin (Pas-de-Calais), Henri Titelouze de Gournay épouse Bernadette Houzel (née en 1874). Ils ont un fils, Yves Titelouze de Gournay.

Henri Titelouze de Gournay semble « un personnage des plus originaux » selon des contemporains. Président du Véloce club hesdinois, il a inventé la course cycliste Paris-Hesdin qui n’a connu qu’une édition, en 1907.

Henri Titelouze de Gournay a un frère, Joseph Titelouze de Gournay (1877-1945).

Les Titelouze de Gournay sont propriétaires à Wandonne et à Hesdin.



Pour citer cette page

« Titelouze de Gournay, Henri (1871–1933) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Titelouze_de_Gournay,_Henri_(1871%E2%80%931933)&oldid=56232 (accédée le 28 février 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.