Sappey, Philibert Constant (1810-1896)

De Une correspondance familiale

André Marie Constant Duméril, ainsi que son fils Auguste, sont en relations professionnelles avec l’anatomiste Sappey (lettre du 31août 1859).

Philibert Constant Sappey, né près de Bourg-en-Bresse, étudie la médecine à Paris où il soutient sa thèse en 1843 (Injection, préparation et conservation des vaisseaux lymphatiques). Il devient agrégé de chirurgie en 1847 (avec un mémoire De l'ulcération et des ulcères) puis chef des travaux anatomiques en 1858. Professeur d'anatomie à Paris, il donne des cours libres très suivis avant d'être nommé professeur titulaire en 1868. Ses recherches portent particulièrement sur le système lymphatique. il est élu à l'Académie de Médecine en 1862, puis à l'Académie des Sciences en 1886 (section d'anatomie et zoologie).

Le 24 mai 1859, à Paris, il épouse Antoinette Clotilde Dumas.

Ses Leçons sur le système lymphatique sont publiées, ainsi que son Traité d'anatomie descriptive, plusieurs fois réédité, sa Description et iconographie des vaisseaux lymphatiques considérés chez l'homme et les vertébrés (1885) et quelques autres ouvrages.



Pour citer cette page

« Sappey, Philibert Constant (1810-1896) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Sappey,_Philibert_Constant_(1810-1896)&oldid=42279 (accédée le 7 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.