Salone, Georges (1863-1917) et ses proches

De Une correspondance familiale


Émilie Mertzdorff-Froissart rapporte dans une lettre du 30 janvier 1918 que La Dépêche a annoncé à tort le décès M. Salone et qu’« on fait courir le bruit de [sa] mort ». Mais le décès est confirmé par la suite (lettre du 1er mars 1918). Il s’agit très probablement de Georges Salone, fils de Charles Auguste Salone.

Charles Auguste Salone (1826-1900) est chef de division à la préfecture de Versailles en 1891. Il épouse en 1855 Elisa (Emilie Alexandrine) Perreau (née vers 1830). Ils ont plusieurs enfants, dont :

= Maurice (Charles Adolphe) Salone (Versailles, 1861-1942), avoué au moment de son mariage avec Marie Germaine Thomas (1871-1898) à Paris (16e) le 24 janvier 1891

= Georges (Émile) Salone, né en 1863 à Versailles, où il est clerc de notaire en 1891. Il est ensuite notaire à Douai où il décède le 3 décembre 1917. Le 4 juillet 1895 il épouse à Douai Céline Eugénie Marie Paix (1873-1944) ; ils ont quatre enfants :
- Jean Marie Salone (1896-1913)
- Charles Marie Salone, né le 26 mars 1898 à Douai, décède des suites de ses blessures le 1er septembre 1918 à l’hôpital de Pontoise
- Louise Marie Salone (1900-1986), mariée en 1924 à Versailles
- Claire Marie Raphaëlle Salone (1903-1996).



Pour citer cette page

« Salone, Georges (1863-1917) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Salone,_Georges_(1863-1917)_et_ses_proches&oldid=52286 (accédée le 1 décembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.