Saint Michel, Edouard (1855-1917)

De Une correspondance familiale

Dans une lettre du 5 mars 1917 Damas Froissart annonce à son fils la mort d’un « vieil ouvrier », Saint Michel.

Edouard (Constant) Saint Michel naît à Roye (Pas-de-Calais) le 5 décembre 1855 ; il est fils d’un domestique et d’une ménagère. Lui-même est dit, selon les actes, domestique, manouvrier, journalier. Edouard Saint Michel épouse, le 29 janvier 1881 à Tortefontaine, Irma (Apolline Augustine) Cibaris, journalière, née à Tortefontaine le 29 juin 1859 ; elle est fille d’un métayer, François Cibaris (vers 1832-11 février 1900) ; Irma Cibaris décède le 24 janvier 1890 à Tortefontaine.

Edouard Saint Michel et Irma Cibaris ont 4 fils :
Abel Edouard Oscar Saint Michel (le 7 novembre 1882)
Joseph Edouard Faustin Saint Michel (16 février 1884-5 mai 1893)
Alfred Joseph Adolphe (né le 15 mars 1886)
Désiré Fernand Edouard (8 mai 1888-23 mai 1888).



Pour citer cette page

« Saint Michel, Edouard (1855-1917) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Saint_Michel,_Edouard_(1855-1917)&oldid=53343 (accédée le 7 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.