Sabatier, Raphaël Bienvenu (1732-1811)

De Une correspondance familiale

Fin 1794 André Marie Constant Duméril dit compter sur la recommandation de Sabatier pour entrer à l'Ecole de santé – celui-ci y enseigne la chirurgie opératoire (1795).

Raphaël Bienvenu Sabatier est le fils du chirurgien de la Charité, à Paris, Pierre Sabatier. Lui-même devient chirurgien (1752) et professeur (1756). En 1760 il épouse la fille du chirurgien Morand. Il est membre de l’Académie de chirurgie (1773). Pendant la Révolution il est chargé de l’inspection du Service de santé des armées. Corvisart le fait nommer à la charge honorifique de chirurgien consultant de l’Empereur (1804). Il est un précurseur de l’urologie ; il a publié en particulier un Traité complet d’anatomie (1764) et De la médecine opératoire (1796), ouvrages plusieurs fois réédités.



Pour citer cette page

« Sabatier, Raphaël Bienvenu (1732-1811) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Sabatier,_Rapha%C3%ABl_Bienvenu_(1732-1811)&oldid=42266 (accédée le 28 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.