Ragot-Desparanches, Gilles Marie Julien (né en 1770)

De Une correspondance familiale

Lors de la tournée des jurys de médecine de 1816, la femme d’André Marie Constant Duméril lui adresse une lettre « chez M. Desparanches Docteur M., Place St Louis N°23 à Blois ».

Gilles Marie Julien Ragot-Desparanches est né dans le Maine-et-Loire. Devenu officier de santé, il mène des expériences sur la vaccine qui font l’objet d’un rapport au préfet du Loir-et-Cher en l’an IX et de diverses publications (an XI-an XII, 1803-1804). Lors des épidémies en blésois de 1829 ce spécialiste est chargé d’établir des rapports officiels. Il est chirurgien de l'Hôpital général de Blois, vaccinateur en chef des établissements de vaccine formés dans le département de Loir-et-Cher, membre associé correspondant des Sociétés de Médecine de Paris, de Médecine-pratique de Montpellier et Médicale de Tours.



Pour citer cette page

« Ragot-Desparanches, Gilles Marie Julien (né en 1770) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Ragot-Desparanches,_Gilles_Marie_Julien_(n%C3%A9_en_1770)&oldid=42229 (accédée le 18 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.