Pépin, Jean François (né en 1829) et ses proches

De Une correspondance familiale


Les Pépin sont de « bons amis » des Froissart (lettre du 29 novembre 1896).

Jean François Pépin, né en 1829 à Chevreuse (Seine et Oise), est le fils de Jean Baptiste Pépin, propriétaire, et de Thérèse Marthe Bourgogne. Entré à l’École polytechnique au concours de 1849, il fait sa carrière dans l'artillerie, devenant directeur de l'école d'artillerie à Douai.

Jean François Pépin et son épouse (Léona Céline Anatolie) Louise Lamarche (née vers 1831, décédée en 1902) ont une fille Jeanne (Céline Louise Thérèse) Pépin.

Jeanne Pépin, née à Douai en 1875, épouse à Douai en 1903 Charles (Édouard Henri) Gibon, né à Colmar en 1871, directeur d'assurances à Nancy, fils posthume d’Édouard Gibon, chef de bataillon d'infanterie, décédé en 1870 à Froeschwiller. Le mariage est dissout en 1927. Jeanne Pépin décède à Nice.


Pour citer cette page

« Pépin, Jean François (né en 1829) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=P%C3%A9pin,_Jean_Fran%C3%A7ois_(n%C3%A9_en_1829)_et_ses_proches&oldid=52281 (accédée le 18 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.