Mercredi 24 mai 1876

De Une correspondance familiale


Lettre d’Adrienne Angelo, épouse d’Augustin Alphonse Couttenier (Lille) à Félicité Duméril, épouse de Louis Daniel Constant Duméril (Paris)

original de la lettre 1876-05-24 page 1.jpg


Madame,

J’ai reçu hier, par l’entremise de Maman[1] la jolie boîte ainsi que le beau livre que vous avez eu la bonté de m’envoyer ; je ne sais comment vous exprimer, Madame, le plaisir que j’ai éprouvé en recevant ces deux souvenirs qui seront toujours pour moi bien précieux, car depuis mon enfance Maman m’a toujours appris à vous connaître et à vous aimer. Maman m’a aussi communiqué votre bonne lettre qui lui a fait beaucoup de bien, comme toutes celles que vous lui adressez du reste c’est toujours pour elle une grande joie que de recevoir de vos nouvelles. Je vous suis bien reconnaissante aussi Madame, pour des vœux que vous formez pour mon bonheur et celui de mon mari[2] qui est très bon et si Dieu nous protège toujours dans notre commerce, je puis dire que nous sommes aussi heureux qu’il est possible de l’être sur la terre.

Les détails que vous nous donnez de vos chères petites-filles[3] ainsi que des autres membres de votre famille nous ont fait bien plaisir et l’idée de vous savoir à Paris donne à Maman la plus grande envie d’y aller pour vous voir, ce serait pour elle un bien grand bonheur si ses devoirs les plus sérieux ne la retenaient à Lille, mais Papa[4] n’est jamais plus bien portant, grand’Maman quoique très bien portante demande des soins continuels à cause de l’affaiblissement de ses facultés qui s’accroît de jour en jour ; enfin c’est un bien grand sacrifice pour elle de ne pouvoir exécuter ce désir.

Mon mari se joint à moi, Madame, pour vous adresser tous nos remerciements et vous présenter nos respectueuses amitiés ainsi qu’à votre chère famille.
Adrienne Couttenier Angelo
Lille le 24 Mai 1876.

Maman espérait pouvoir joindre un mot à ma lettre pour vous exprimer elle-même le plaisir que lui a fait votre lettre ainsi que le souvenir que vous m’avez offert, mais elle souffre beaucoup de rhumatisme dans le poignet droit depuis quelque temps et il lui est impossible de tenir une plume ce soir mais aussitôt qu’elle le pourra elle vous écrira, en attendant elle me charge de vous présenter ses remerciements ainsi que ses meilleures amitiés.


Notes

  1. Hortense Lebon, épouse de Charles Angelo.
  2. Augustin Alphonse Couttenier.
  3. Marie et Emilie Mertzdorff.
  4. Charles Angelo.

Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Mercredi 24 mai 1876. Lettre d’Adrienne Angelo, épouse d’Augustin Alphonse Couttenier (Lille) à Félicité Duméril, épouse de Louis Daniel Constant Duméril (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mercredi_24_mai_1876&oldid=35096 (accédée le 18 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.