Menuret de Chambaud, Jean Jacques (1733-1815)

De Une correspondance familiale

Né à Montélimar, Menuret présente sa thèse de médecine à Montpellier en 1757. Il est l’ami de Diderot et d'Alembert qui lui confient la rédaction de plusieurs articles de la partie médicale de l'Encyclopédie. Il publie en 1791 un mémoire de 150 pages sur l’enseignement clinique. Médecin de Dumouriez, il le suit à l'étranger. L’un de ses discours, lu en séance publique à la Société Philomathique, est publié en 1809.

En octobre 1810, il fait partie d’une commission chargée d’examiner les remèdes secrets en compagnie d’André Marie Constant Duméril, Antoine Portal, François Chaussier et Nicolas Deyeux. Il publie de nombreux ouvrages sur la vaccination, la santé publique, etc.



Pour citer cette page

« Menuret de Chambaud, Jean Jacques (1733-1815) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Menuret_de_Chambaud,_Jean_Jacques_(1733-1815)&oldid=42099 (accédée le 5 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.