Maunoir, Pierre

De Une correspondance familiale

Dans une lettre du 28 septembre 1812 Alphonsine Delaroche annonce à son mari André Marie Constant Duméril « la non réussite de M. Maunoir à Montpellier ». Il s’agit sans doute de Pierre Mauroir, qui a présenté au concours à Montpellier en septembre 1812 des Questions de chirurgie (dont le texte est imprimé).

Note :Charles Maunoir (1736-1804), d’origine bretonne, établi à Genève en 1768, est régent au Collège de cette ville à partir de 1776. Il est le père de deux chirurgiens : Jean Pierre, ophtalmologue (1768-1861) et Charles Théophile. Jean Pierre Maunoir est un collègue et un ami d’Augustin Pyramus de Candolle à Genève ; son fils, Robert Henri Maunoir, présente sa thèse de médecine à Montpellier en 1835 (Essai analytique des travaux de Louis et de Laennec sur la phthisie).



Pour citer cette page

« Maunoir, Pierre », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Maunoir,_Pierre&oldid=42094 (accédée le 3 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.