Mascré, Louise (née Bouttemotte en 1795) et ses proches

De Une correspondance familiale


« Louise Mascret », à Sceaux, est mentionné dans une lettre de Clémentine Dumaine à Félicité Duméril, comme une connaissance commune aux deux amies (lettre du 10 mars 1877-B). Il s’agit de Louise Bouttemotte, épouse de Pierre Sébastien Mascré. Suzanne de Carondelet, veuve d’Antoine de Tarlé, lui laisse 500 F à cette date.

En 1824 (Marie) Louise Bouttemotte, née en 1795 (9 floréal an III) à Sceaux, femme de chambre, épouse Pierre Sébastien Mascré, né vers 1800, jardinier. Le couple a six enfants :

  1. Louis Félix Mascré (né en 1825)
  2. Honorine Eléonore Mascré (née en 1826), blanchisseuse. En premières noces, en 1846, elle épouse Jean Baptiste Brichard, pâtissier. Veuve en 1847, elle épouse en secondes noces, en 1851, Charles Victor Houvaille, élagueur (né en 1819), après avoir eu une fille en 1850, Félicie [Ealga] Mascré
  3. Delphine Julienne Mascré (née en 1828)
  4. Félix Adolphe Mascré (né en 1831)
  5. Edmond Octave Mascré (né en 1836)
  6. Louise Alphonsine Mascré (née en 1838).


Pour citer cette page

« Mascré, Louise (née Bouttemotte en 1795) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mascr%C3%A9,_Louise_(n%C3%A9e_Bouttemotte_en_1795)_et_ses_proches&oldid=56671 (accédée le 28 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.