Martin de Gibergues, Pierre (1853-1928)

De Une correspondance familiale

« M. de Gibergues » est une relation des de Fréville (lettre du 30 août 1886).

Pierre Martin de Gibergues appartient à une lignée de magistrats : son père Anthelme Emmanuel Pierre Martin de Gibergues (1826-1904) est avocat et son grand-père Nicolas Augustin Lemoine (1801-1832), conseiller référendaire.

Pierre Martin de Gibergues, licencié en droit à Paris en 1875, devient auditeur à la Cour des comptes (1878), auditeur-rapporteur (1885), conseiller référendaire (1891).

En 1885 il épouse Geneviève Marie Claire Fortoul (1862-1923), nièce d'Hippolyte Fortoul (1811-1856), homme politique, historien français, ministre de l'Instruction publique et des cultes (1851-1856).


Pour citer cette page

« Martin de Gibergues, Pierre (1853-1928) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Martin_de_Gibergues,_Pierre_(1853-1928)&oldid=28719 (accédée le 20 avril 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.