Mandl, Louis (1812-1881)

De Une correspondance familiale

En 1876 Aglaé Desnoyers-Milne-Edwards, inquiète des maux de gorge de Marie Mertzdorff, la conduit en consultation chez le docteur Mandl (lettre du 9 novembre 1876).

Louis Mandl est né en Hongrie, où il fait des études de médecine et commence à exercer. Il est correspondant de l'Académie royale des sciences de Naples, de la Société royale impériale de médecine de Vienne, de la Société Philomatique et de la Société Anatomique de Paris. Il s'intéresse à la pathologie des voies respiratoires. Parmi les publication de Louis Mandl : Mémoires concernant la pathologie des organes de la respiration (1855), Traité pratique des maladies du larynx et du pharynx (1872), Cours d'hygiène de la voix professé au Conservatoire de musique (1873), Hygiène de la voix parlée ou chantée (1876).



Pour citer cette page

« Mandl, Louis (1812-1881) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Mandl,_Louis_(1812-1881)&oldid=42078 (accédée le 14 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.