Liénard de la Mivoye, François (1782-1862)

De Une correspondance familiale

Dans la lettre du 3 septembre 1860 adressée à Auguste Duméril, Isidore Geoffroy Saint-Hilaire annonce que M. Liénard de l’île Maurice vient visiter le Muséum et qu’il a l’intention de lui léguer son importante collection de poissons. Les Liénard installés à l’île Maurice comptent au moins cinq ichtyologistes. C’est le père, François Liénard de la Mivoye, qui est généralement désigné par ce patronyme. Avec le botaniste Jacques Delisse, il participe à la création, en 1829, de la Société d’histoire naturelle, qui devient, en 1846, la Société des arts et des sciences de l’île Maurice. Il est l’auteur d’au moins trois articles publiés entre 1841 et 1845. La Société d’histoire naturelle de l’île Maurice envoie régulièrement des spécimens de poissons au Cabinet du Roi, et en particulier à Georges Cuvier qui les a décrits dans son Histoire naturelle des poissons, publiée entre 1829 et 1848, en 22 volumes, avec Achille Valenciennes.



Pour citer cette page

« Liénard de la Mivoye, François (1782-1862) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Li%C3%A9nard_de_la_Mivoye,_Fran%C3%A7ois_(1782-1862)&oldid=42054 (accédée le 31 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.