Leroy, Alphonse Louis Vincent (1741-1816)

De Une correspondance familiale

André Marie Constant Duméril cite Alphonse Leroy parmi ses professeurs à l’école de Santé en 1795. Il enseigne l’obstétrique ; Baudelocque est alors son adjoint.

Leroy, né à Rouen, est membre de la faculté de médecine de Paris avant la Révolution. Il est l’objet de controverses au sujet de la vaccination. Il publie en 1803 : Médecine maternelle ou l’art d’élever et de conserver les enfans.



Pour citer cette page

« Leroy, Alphonse Louis Vincent (1741-1816) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Leroy,_Alphonse_Louis_Vincent_(1741-1816)&oldid=42043 (accédée le 28 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.