Leleu, M. (actif au début du XIXe siècle) et sa famille

De Une correspondance familiale

Au début du XIXe siècle, André Marie Constant Duméril et son épouse citent plusieurs fois « M. Leleu » dans leurs lettres aux parents amiénois.« Mme Leleu » fait partie des invités au mariage de Caroline Duméril et Charles Mertzdorff en 1858. Il s’agit probablement de descendants de Jean Baptiste Antoine Leleu (1691-1767)[1].

Jean Baptiste Antoine Leleu est le fils de Nicolas Leleu (1652-1722), juge-consul à Amiens, et de Marie Cardot (†1741). Jean Baptiste Antoine Leleu est conseiller contrôleur au grenier à sel d'Amiens, échevin et consul d'Amiens.

Il épouse en premières noces à Amiens en 1716 Marie Éléonore Doderel. Ils ont 7 enfants :

  1. Nicolas Leleu (né en 1717), négociant, trésoriers des ponts et chaussées, et secrétaire de la chambre de commerce de Picardie. En 1744 il épouse Françoise Antoinette Durieux. Leur fille Marie Leleu (1746-1796) épouse en 1774, Jean Baptiste Duval (1730-1811), oncle d’André Marie Constant Duméril
  2. Marie Leleu (née en 1720)
  3. Marie Catherine Colette Leleu (née en 1721)
  4. Jean Baptiste Leleu. En 1748 il épouse à Amiens Marie Madeleine Fontaine. Leur fille Marie Thérèse Gabrielle Leleu épouse en 1788 Jean Antoine René Houllier. Leur autre fille, Flore Leleu, épouse en 1771 (François) Alexandre Fauchon
  5. Marie-Angélique Leleu (née en 1726)
  6. Étienne François Leleu (1728-1796), négociant à La Rochelle en 1761, secrétaire extraordinaire de la commission du conseil résident à Paris en 1785. Il épouse en 1756, à La Rochelle, Renée Élisabeth Gigaux. Ils ont 8 enfants, dont Jean Hyacinthe Leleu (né en 1759, marié avec Marie Élisabeth Carron).
  7. Marie Gabrielle Ursule Leleu. Elle épouse en 1754, à Amiens Jean Baptiste Roger. Leur fille Marie Constance Ursule Roger épouse en 1778 (François) Alexandre Fauchon, veuf de sa cousine Flore Leleu. Ils ont une fille, Alexandrine Ursule Joséphine Fauchon (1782-1863) et un fils, Adolphe Fauchon (1785-1829), capitaine d'état-major

En secondes noces, Jean Baptiste Antoine Leleu épouse en 1736 Marie Constance de Béthune (née en 1706). Ils ont une fille.

Notes

  1. Nous n’avons pas réussi à établir qu’Adélaïde Leleu (1849-1930), épouse de Paul Legentil, qui apparaît dans les lettres beaucoup plus tardives de 1917, appartient à une autre branche, localisée dans le Nord, de cette famille Leleu.



Pour citer cette page

« Leleu, M. (actif au début du XIXe siècle) et sa famille », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Leleu,_M._(actif_au_d%C3%A9but_du_XIXe_si%C3%A8cle)_et_sa_famille&oldid=61169 (accédée le 24 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.