Lehr, Jules (1823-1894) et son épouse Sophie Zindel

De Une correspondance familiale

« Mme Lehr » fait partie des relations de Charles Mertzdorff à Thann. Elle est la belle-fille de Gustave Lehr.

La famille Lehr est originaire du Württemberg ; une branche s'établit à Mulhouse en 1676.

Gustave Lehr, né en 1793 à Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin), décède en 1853 à Saint-Dié. Il est fabricant d'indiennes dans la maison Lehr Witz & Cie à Cernay, puis propriétaire à Saint-Dié. En 1816 il épouse à Mulhouse Marthe Amélie Steiner (1797-1870). Le couple Lehr-Steiner a quatre enfants :

- Émile Lehr, né en 1819 à Cernay, décédé en 1896 à Saint-Dié, chimiste à Dornach Mulhouse et Saint-Dié. En 1841 il épouse à Mulhouse Caroline Schlumberger (1821-1870)

- Marthe Amélie Lehr (1820-1907). En 1839 elle épouse à Mulhouse Isaac Kœchlin (1813-1904)

- Jules Lehr, né en 1823 à Cernay, décédé en 1894 à Colmar, industriel à Thann (filature de coton et impression sur tissus). En 1846 il épouse à Mulhouse Sophie Zindel, née en 1825 à Paris, décédée en 1896 à Colmar. Sophie Zindel est la fille de Gabriel Zindel (1794, Autriche-1851, Thann) et d’Élisabeth Schlumberger (1802-1832) – elle-même fille de Daniel Schlumberger (1764-1827) et Anne-Catherine Heilmann (1775-1848). Jules Lehr et Sophie Zindel ont deux enfants

- Augusta Lehr (1831-1921), mariée en 1854 à Saint-Dié avec Gonzalve Merlin (1825-1858). Ils ont un fils.



Pour citer cette page

« Lehr, Jules (1823-1894) et son épouse Sophie Zindel », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Lehr,_Jules_(1823-1894)_et_son_%C3%A9pouse_Sophie_Zindel&oldid=42033 (accédée le 1 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.