Lebobe, Auguste Stanislas (1790-1858)

De Une correspondance familiale

Auguste Duméril raconte dans son « journal de fiançailles » une soirée chez M. Lebobe.

Auguste Stanislas Lebobe est un entrepreneur, magistrat et homme politique. Né en Seine et Marne, il devient employé de commerce à Paris, puis l'un des premiers négociants de la capitale. Il est élu juge (1832) puis président (1841) du tribunal de commerce. Après avoir préparé avec Horace Say un rapport sur le tracé du chemin de fer de Paris à la mer, il joue un rôle déterminant dans cette Compagnie de chemin de fer. Avec Benjamin Delessert, il rédige un autre rapport sur la Caisse d'épargne et de prévoyance de Paris (1845).

En 1842, il est élu député de l'arrondissement de Meaux ; il siége à l'Assemblée parmi les conservateurs, avant de se retirer de la vie publique (1848).



Pour citer cette page

« Lebobe, Auguste Stanislas (1790-1858) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Lebobe,_Auguste_Stanislas_(1790-1858)&oldid=42014 (accédée le 2 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.