Lasteyrie, Robert de (1849-1921) et son épouse Antoinette Boucher des Forges

De Une correspondance familiale

Robert de Lasteyrie est un ami de Marcel de Fréville (époux de Marie Mertzdorff) (lettre du 6 février 1880).

Robert de Lasteyrie est le fils de Ferdinand de Lasteyrie (1810-1879), député et archéologue, et de Marthe Washington Seabrook (1820-1867). En 1876 il épouse à Paris Antoinette Boucher des Forges (1857-1934) ; ils ont trois enfants :
-  Charles de Lasteyrie (1877-1936), marié en 1906 avec Marie Marguerite Poiret (1887-1973)
- Marthe de Lasteyrie (née en 1880), mariée en 1906 avec Marie Joseph Charles Adhémar Maurice de Chergé (né en 1876)
- Robert Louis de Lasteyrie (né en 1885).

Robert de Lasteyrie est archéologue, archiviste aux archives nationales. Il enseigne l'archéologie du Moyen Age à l'École des chartes (1880). Il est président de la Société nationale des antiquaires de France, membre de l'Institut (1890). Il publie de nombreux ouvrages, dont les principaux sont consacrés à la sculpture et à l'architecture française du Moyen âge : Études sur la sculpture française au moyen âge (1902) ; L'architecture religieuse en France à l'époque gothique (ouvrage posthume publié par Marcel Aubert en 1926-1927).
Sous la Troisième République, il est élu député de la Corrèze (décembre 1893-31 mai 1898). Il est membre du Comité des travaux historiques et de la Commission des monuments historiques, membre du Conseil général de la Corrèze.
Il meurt à Allassac, dans le domaine familial du Saillant.



Pour citer cette page

« Lasteyrie, Robert de (1849-1921) et son épouse Antoinette Boucher des Forges », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Lasteyrie,_Robert_de_(1849-1921)_et_son_%C3%A9pouse_Antoinette_Boucher_des_Forges&oldid=41998 (accédée le 26 septembre 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.