Fourrier, Louis (1849-1926)

De Une correspondance familiale

« Le curé de Buire » est mentionné plusieurs fois dans les lettres des Froissart, par exemple en 1916 et 1917. Le curé de Buire est alors Louis Fourrier.

Louis Fourrier est né à Neuville-sous-Montreuil (Pas-de-Calais) le 16 juin 1849 ; il est ordonné prêtre le 19 décembre 1874. Il est successivement professeur au collège d’Étaples (1er septembre 1876) ; curé de Béalencourt (1er juillet 1878) ; vicaire à Sailly-sur-la-Lys (20 avril 1882) ; aumônier de l’asile de Saint-Venant (1886) ; curé de Wierre-au-Bois (octobre 1887) ; curé de La Cauchie (7 février 1891) ; curé de Frévin Capelle (18 mars 1897) ; curé d’Epinoy (20 décembre 1901) ; curé de Buire-le-Sec (près de Brimeux) le 11 mars 1909. Il décède le 24 février 1926.

[D’après les renseignements communiqués par Audrey Cassan, archiviste du diocèse d'Arras]



Pour citer cette page

« Fourrier, Louis (1849-1926) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Fourrier,_Louis_(1849-1926)&oldid=53671 (accédée le 29 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.