Dimanche 23 mars 1919

De Une correspondance familiale


Lettre de Guy de Place (Paris) à Jacques Meng (Fellering)


original de la lettre 1919-03-23 page 1.jpg original de la lettre 1919-03-23 page 2.jpg


Reçu le [26].3.1919
Répondu le 28 Marz 1919

23 Mars 1919

Monsieur Meng,

Si les ouvriers déclarent la grève générale il n’y a qu’à les laisser faire. En ce Moment ça ne gênera pas notre fabrication, et si la reprise du travail se fait 15 jours plus tôt ou plus tard, ça n’a pas d’importance.

D’ailleurs je ne serais pas fâché que les ouvriers et le personnel sachent que nous aurions peut-être beaucoup plus d’Intérêt à ne pas reconstruire et que si nous nous y sommes décidés c’est uniquement parce que nous avons pensé que Beha et les chimiques ne semblant pas très décidés à reconstruire vite, nous la fermeture de notre établissement serait la ruine du village et un désastre pour la population.

Vous [prierez] M. H Eck de venir à Vieux-Thann le lundi après-midi 31 Mars avec tous documents nous permettant d’avoir à nouveau le tableau Complet de nos Compagnies d’assurance avec la valeur assurée et la [prime]. Il faudra d’autre part que tous nos documents sur assurance et la dernière [grande police] soit transportée à Vieux-Thann d’ici là.

Document Syndicat industriel. répondre ce qui est au crayon charbon. mettre la Consommation avant la guerre avec provenance.

Produits finis. répondre que vous n’êtes pas autorisé à répondre à cette question d’ordre entièrement confidentiel.

Enregistrement [Karl]. y envoyer Robert Herrmann d’urgence avec Mission de dire que je serai là courant de la Semaine prochaine et que vous demandez à attendre mon arrivée, parce que j’irai aussitôt voir ledit M. [Carl] ou son remplaçant.
Si on insiste, on fera observer que nous sommes village évacué [et qu’on] et que nous demanderons un Sursis étant obligé de demander nous-Mêmes des avances au gouvernement pour nos travaux.
En tous cas insister pour qu’on attende mon retour et ne régler que sous la menace écrite de poursuites. Je crois d’ailleurs que le 1er avertissement [ ].

GP


Notice bibliographique

D’après l’original

Pour citer cette page

« Dimanche 23 mars 1919. Lettre de Guy de Place (Paris) à Jacques Meng (Fellering) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_23_mars_1919&oldid=51232 (accédée le 7 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.