Dimanche 12 mars 1871

De Une correspondance familiale

Lettre de Petrus Bleeker [ ?](La Haye) à Eugénie Duméril après la mort de son époux Auguste Duméril (Paris)

livre de copies, vol. 2, p. 644 (lettre 1871-03-12).jpg


Lettre de M. Bleeker[1] Conseiller d’Etat

de S. M. le roi des Pays-Bas[2],

à La Haye.

La Haye ce 12 Mars 1871.

Madame,

Ce n’est qu’aujourd’hui, que je viens de recevoir la triste nouvelle de la perte douloureuse que vous avez faite, il y a déjà quatre mois[3].

Je vous prie, Madame, de vouloir bien être convaincue de toute ma sympathie.

Je regrette encore la perte du célèbre défunt pour la science, dont il était un des plus dignes représentants, et qui a fait, elle aussi, une perte irréparable.

Daignez agréer, Madame, etc.


Notes

  1. On peut lire sur la copie Blecker ou Bleeker ; il s’agit possiblement de Petrus Bleeker (1819-1878), biologiste néerlandais auteur de nombreux ouvrages (dont quelques-uns en français) sur les poissons d’Indonésie et du Japon.
  2. Guillaume III (1817-1890), roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg (1849-1890).
  3. Auguste Duméril est décédé le 12 novembre 1870.

Notice bibliographique

D’après le livre de copies : Lettres de Monsieur Auguste Duméril 2me volume (page 644)

Pour citer cette page

« Dimanche 12 mars 1871. Lettre de Petrus Bleeker [ ?](La Haye) à Eugénie Duméril après la mort de son époux Auguste Duméril (Paris) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Dimanche_12_mars_1871&oldid=39320 (accédée le 12 août 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.