Daubrée, Gabriel Auguste (1814-1896)

De Une correspondance familiale

« M. Daubrée » fait partie du cercle des relations d'Alphonse Milne-Edwards.

Gabriel Auguste Daubrée, fils d'un commerçant de Metz, étudie à l'École polytechnique de Paris (X 1832). Comme ingénieur des mines il est envoyé en mission en Europe et travaille dans les mines d'Alsace. Il enseigne à Strasbourg, puis au Muséum national d'histoire naturelle (section géologie) où il enrichit la collection de météorites, et à l'École des mines de Paris, dont il devient directeur en 1872. Ses expériences spectaculaires avec des minéraux sont célèbres. Gabriel Auguste Daubrée est membre de l'Académie des sciences (section minéralogie) en 1861. Ses publications portent sur divers minerais, sur les eaux thermales et les eaux souterraines, etc.



Pour citer cette page

« Daubrée, Gabriel Auguste (1814-1896) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Daubr%C3%A9e,_Gabriel_Auguste_(1814-1896)&oldid=41744 (accédée le 25 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.