Cours des dames Boblet

De Une correspondance familiale

Voir au nom de Boblet

Madame Boblet et ses deux filles fondent à Paris en 1826 un établissement d’éducation pour les jeunes personnes, que fréquentent Eugénie et Aglaé Desnoyers. À la génération suivante, Marie et Emilie Mertzdorff suivent leur enseignement par correspondance depuis l’Alsace, puis directement, lorsqu’elles viennent vivre à Paris ; elles informent alors leur père de l’avancement de leurs études.

Le cours Charrier-Boblet est situé, pendant quelques années, 108 rue du Bac, dans un hôtel loué au duc de Douveauville.


Pour citer cette page

« Cours des dames Boblet », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Cours_des_dames_Boblet&oldid=31258 (accédée le 30 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.