Charles, Jacques Alexandre César (1746-1823)

De Une correspondance familiale

Dans une lettre de 1812 Alphonsine Delaroche signale à son mari André Marie Constant Duméril que M. Charles a été nommé, avec quatre autres savants, membre d’une commission d’expertise.

Jacques Alexandre César Charles est un physicien, membre de l'Académie des Sciences ; il fait également partie de la Société d’Arcueil. En 1784 il publie avec François Laurent Arlandes de Salton (1742-1809) : Les Voyageurs aériens, ou Relations des courses faites dans les airs par M. le major d'Arlande accompagné de M. Pilatre du Rozier, le 21 novembre 1783, avec la machine aérostatique chargée suivant les principes de M. de Montgolfier et par M. Charles accompagné de M. Robert, le 2 décembre 1783, avec un ballon chargé d'air inflammable, écrites par eux-mêmes. Il est régulièrement sollicité pour juger des mémoires scientifiques présentés devant les membres de l’Institut : sont ainsi publiés ses rapports sur les nouveaux piano de M. Schmidt (1810) ; sur une contre-basse guerrière présentée par M. Dumas (1811) ; sur le moyen proposé par M. Daujon aîné pour secourir les habitants des maisons incendiées, etc.



Pour citer cette page

« Charles, Jacques Alexandre César (1746-1823) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Charles,_Jacques_Alexandre_C%C3%A9sar_(1746-1823)&oldid=41690 (accédée le 4 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.