Brousseval (fonderie)

De Une correspondance familiale

En 1870 Alfred Desnoyers envisage, avec l’appui de son beau-frère Charles Mertzdorff, de s’associer aux frères Georges Jean et Emile Festugière, ses cousins par alliance (Cécile Target épouse Georges Jean Festugière en 1868), qui exploitent les hauts-fourneaux de Brousseval (Haute-Marne).

L’usine de Brousseval existe depuis la fin du XVIIIe siècle. Succédant à Moinot et Delierre, les frères Festugière, venus du Périgord, reprennent l’usine en 1859. Leur père, Eugène Festugière, était directeur et copropriétaire des Forges du Périgord ; à sa mort en 1856, la Société des Forges du Périgord est liquidée. Après plusieurs tentatives infructueuses de reconstituer une entreprise industrielle dans la région, les frères Festugière achètent le domaine et la petite Usine de Brouseval. Ils ont deux associés : Desforges, ancien exploitant d’un haut-fourneau à Marnaval puis des hauts-fourneaux de Brousseval, et Brochon, fabricant de fontes à Paris depuis 1847. L’usine connaît un développement important, diversifiant sa production vers la fabrication des tuyaux de conduite en fonte, à joint de caoutchouc, qui sont restés l’une des spécialités ; elle produit également des pièces décoratives. En 1872 l’entreprise devient la Société anonyme des hauts-fourneaux et fonderies de Brousseval. En 1902, l’usine éteint ses hauts-fourneaux et se reconvertit dans la seconde fusion. Un catalogue de fontes funéraires et religieuses édité en 1904 atteste de la poursuite de la production artistique. Après l’entrée dans le capital de Stein, Aubry et Ferry en 1918, l’entreprise est rachetée par la famille Lang-Ferry en 1929. En 2007, celle-ci préside toujours aux destinées de la fonderie qui emploie environ 400 personnes.


Pour citer cette page

« Brousseval (fonderie) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Brousseval_(fonderie)&oldid=31249 (accédée le 29 juin 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.