Bognier, André Henri Adolphe (1894-1915)

De Une correspondance familiale


André Henri Adolphe Bognier est un ami de Louis Froissart et sa mort est déplorée dans une lettre du 8 mai 1915.

André Henri Adolphe Bognier est né à Paris le 13 février 1894. Sous-lieutenant au 72e régiment d’infanterie, il est tué aux Eparges, dans la Meuse, le 28 avril 1915. Son nom figure sur le monument aux morts de Val-d’Isère en Savoie.

André Henri Adolphe Bognier est le neveu de l’abbé Jérôme Labourt, aumônier au collège Stanislas.



Pour citer cette page

« Bognier, André Henri Adolphe (1894-1915) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Bognier,_Andr%C3%A9_Henri_Adolphe_(1894-1915)&oldid=56495 (accédée le 29 septembre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.