Balaresque, Marie (1885-1967) et son époux Henri Bastard

De Une correspondance familiale

« Madame Bastard », « dame qui est née sous le nom beaucoup plus euphonique, dans le midi, de "Balaresque" », est citée comme une relation de Lucie Froissart, à propos de bagages expédiés à une adresse erronée (lettre du 21 juin 1918).

(Caroline Henriette Camille) Marie Balaresque, née et décédée à Bègles en Gironde, est fille de (Joseph Siméon Pierre) Henri Balaresque (1828-1885) et de Valentine Catherine Magdelaine Jogan (1845-1920).
Marie Balaresque a, d’un autre mariage de son père, une sœur et un frère : (Elisabeth Marie Marguerite) Blanche Balaresque (1852-1906) et (Victor Henri Camille) Amédée Balaresque (1854-1933)
Marie Balaresque épouse Henri Bastard le 16 octobre 1905 à Bègles. Henri (Joseph) Bastard (1875-1954) industriel, inspecteur d'assurances à "La Nationale", est le fils de Louis Maxime (Joseph Emé) Bastard (1821-1907), polytechnicien (X 1841), capitaine de frégate.

Marie Balaresque et Henri Bastard ont cinq enfants :
1-Henri Louis Marie Bastard de Crisnay (né en 1906)
2-(Valentine Marie Thérèse) Odette Bastard de Péré (1908-2005)
3-(Joseph Henri) Xavier Bastard de Crisnay (ou de Péré, selon les sources) (1909-1988)
4 -(Marie) Antoinette (Valentine Thérèse) Bastard de Péré (née en 1913)
5 -Maurice Bastard de Péré (né en 1914).



Pour citer cette page

« Balaresque, Marie (1885-1967) et son époux Henri Bastard », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Balaresque,_Marie_(1885-1967)_et_son_%C3%A9poux_Henri_Bastard&oldid=53545 (accédée le 7 octobre 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.