Aillières, Jean Caillard de (1883-1950) et ses proches

De Une correspondance familiale


Jean Caillard d’Aillières est un gendre de Marie Mertzdorff et son époux Marcel de Fréville (et donc un neveu d’Émilie Mertzdorff-Froissart). En 1907 il épouse Marie Thérèse de Fréville.

Gustave Caillard d’Aillières (1816-1877), maire d'Aillières, et son épouse Cécile Miller (1823-1889) ont 3 enfants :

1- Fernand Caillard d’Aillières (Paris, 1849-Aillières, 1897), député de la Sarthe. En 1879, il épouse à Paris Louise Marie Gérard (1856-1933) ; ils ont 5 enfants :
-1 Louis Caillard d’Aillières (1880-1927), marié avec Marie Huffer (1884-1960)
-2 Jean Caillard d’Aillières (Paris, 1883-1950) ; après l’école de Saint-Cyr (1903-1905), il est capitaine de cavalerie (en retraite en 1930) ; il est maire d'Aillières (Sarthe) de 1927 à 1930. Il épouse Marie Thérèse de Fréville (née en 1887)
-3 François Caillard d’Aillières, (1889- mort pour la France en 1915)
-4 Henri Caillard d’Aillières (1894-1981), officier
-5 Bernard Caillard d’Aillières (1895-1957), lui aussi maire d'Aillières

2- Étienne Caillard d’Aillières (1851-Paris, 1912), élève à Saint-Cyr, officier dans un régiment de cuirassiers. Il épouse en 1884, à Paris, Isabelle Billard de Saint-Laumer (1863-1920) ; ils ont plusieurs enfants, dont :
- Ludovic Caillard d’Aillières (né en 1885)
- Antoinette Caillard d’Aillières (1887-1958), mariée en 1910 avec Henri d'Anterroches (1885-1945)
- Fernand Caillard d’Aillières (1889-mort pour la France en 1918)
- Gustave Caillard d’Aillières (1890-1977), polytechnicien

3- Noémie Caillard d’Aillières (1852-1928).



Pour citer cette page

« Aillières, Jean Caillard de (1883-1950) et ses proches », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Ailli%C3%A8res,_Jean_Caillard_de_(1883-1950)_et_ses_proches&oldid=55117 (accédée le 4 juillet 2022).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.