Aclocque (de Saint-André), André Gabriel (né en 1778) et ses proches

De Une correspondance familiale

En 1814, à Paris, Alphonsine Delaroche-Duméril signale la visite de « Mme Acloque », accompagnée de sa fille aînée, venue apporter des dragées du baptême de sa nouvelle fille. Ces éléments biographiques, mis en relation avec l’état-civil parisien, suggèrent qu’il s’agit d’Élisabeth Geneviève Roth, épouse de André Gabriel Aclocque (de Saint-André).

André Gabriel Aclocque est le fils d’André Arnoult Aclocque (1748-1802), marchand brasseur, et de Marie Victoire Hamouy (1752-1827). André Gabriel Aclocque épouse Élisabeth Geneviève Roth à Versailles en 1806. Ils ont trois enfants, nés à Paris :

  1. Geneviève Apolline Aclocque (de Saint-André), née en 1808
  2. André Louis Victor Aclocque, né en 1811
  3. Maria Aclocque, née le 8 juillet 1814 (c’est de son baptême qu’il s’agit dans la lettre du 25 octobre 1814).



Pour citer cette page

« Aclocque (de Saint-André), André Gabriel (né en 1778) et ses proches », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Aclocque_(de_Saint-Andr%C3%A9),_Andr%C3%A9_Gabriel_(n%C3%A9_en_1778)_et_ses_proches&oldid=59270 (accédée le 28 mai 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.