Abt, Théodore (né en 1835)

De Une correspondance familiale

Le recensement de Vieux-Thann en 1866 mentionne, aux côtés du curé François Xavier Hun et de sa sœur, le vicaire Théodore Abt, 31 ans, et la servante Thérèse.

Théodore Abt est né à Colmar en 1835. Charles Mertzdorff, maire de Vieux-Thann, signale l'arrivée d'un nouveau vicaire (lettre du 22 août 1870) ; « nous regretterons l'ancien [Théodore Abt] » écrit-il. Théodore Abt n'est plus vicaire à Vieux-Thann à l'été 1870 car il est nommé curé de Leimbach en1870 ; en 1876 il devient curé de Carspach, provoquant des regrets à Leimbach (lettre du 31 octobre 1876).



Pour citer cette page

« Abt, Théodore (né en 1835) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Abt,_Th%C3%A9odore_(n%C3%A9_en_1835)&oldid=41520 (accédée le 9 février 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.