Wiegert, Christina Barbara, née Meyer (vers 1823-1876)

De Une correspondance familiale

En 1876 Charles Mertzdorff écrit à son épouse : « Il y a deux jours l’on m’a demandé à faire entrer à l’hôpital la femme Wiegert, j’ai immédiatement donné mon consentement & la voiture allait la prendre, lorsque l’on est venu me dire qu’elle était morte. C’est bien un Martyre de moins. » (lettre des 20-21 mai 1876).

Cette « femme Wiegert », protestante, née vers 1823 à Nehlingsheim (Wurtemberg) est la fille d'un boucher, Johann Meyer. Comme sa mère (née Fichter), elle est sans profession. Christina Barbara Meyer épouse un artisan, Joseph Wiegert. Elle meurt misérable à 53 ans.

[d'après l'état-civil de Vieux-Thann en allemand déchiffré par Susanne Faraut]

Notes




Pour citer cette page

« Wiegert, Christina Barbara, née Meyer (vers 1823-1876) », Une correspondance familiale (C. Dauphin et D. Poublan eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Wiegert,_Christina_Barbara,_n%C3%A9e_Meyer_(vers_1823-1876)&oldid=42962 (accédée le 31 janvier 2023).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.