Wagner, Joseph (né en 1812)

De Une correspondance familiale

Charles Mertzdorff raconte à sa fille l'accident survenu à « Wagner le graisseur », celui qu'elle « voyait journellement nettoyer la grille du canal, devant vos fenêtres » (lettre des 5-6 avril 1874). Il s'agit de Joseph Wagner.

Joseph Wagner, né à Vieux-Thann en 1812, est « fileur » lors de son mariage, puis « graisseur ». Il a au moins deux frères, Jean et Thiebaut Wagner, maçons comme leur père.
Joseph Wagner épouse en juillet 1837 Marie Anne Brendlon, née en 1814, fille de vigneron.
Joseph Wagner et Marie Anne Brendlon ont au moins un fils, François Joseph Wagner, né en 1842, forgeron, qui le 18 avril 1870, à Vieux-Thann, épouse Marie Anne Schirch, née en 1846.



Pour citer cette page

« Wagner, Joseph (né en 1812) », Une correspondance familiale (D. Poublan et C. Dauphin eds.), URI: https://lettresfamiliales.ehess.fr/w/index.php?title=Wagner,_Joseph_(n%C3%A9_en_1812)&oldid=42389 (accédée le 19 juillet 2024).

D'autres formats de citation sont disponibles sur la page page dédiée.